Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle (Mc 1,15)

Nous commençons le carême le "Mercredi des Cendres" le 6 mars 2019. Nous le célébrons dans notre église paroissiale de Saint-Martin à 18h. Les paroissiens sont attendus pour la messe et l’imposition des cendres. Les prêtres de notre vicariat commencent ce temps fort de l’Eglise par une récollection prêchée par notre archevêque le cardinal Joseph De Kesel au monastère des soeurs Bernardines à Rixensart jeudi 7 mars à 9h. Ils vivront une journée de recueillement de prière et de réconciliation. Nos paroisses de l’unité pastorale auront aussi l’occasion de vivre le sacrement de la réconciliation samedi 30 mars à 18h à l’église Saint-Martin au cours de l’eucharistie.

Le carême dans la Bible est un temps de 40 jours qui fait référence aux 40 années passées au désert par le peuple d’Israël entre sa sortie d’Egypte, et son entrée en terre promise. Il renvoie aussi aux 40 jours passés par le Christ au désert entre son baptême et le début de sa vie publique. Le chiffre 40 symbolise les temps de préparation à des nouveaux commencements…

Le carême est un temps de conversion et de préparation à la fête de Pâques. Vivre le carême ce n’est pas d’abord faire des sacrifices, c’est regarder vers ce Dieu qui fait alliance, c’est prendre conscience de sa présence active de son engagement ferme et de son amour indéfectible pour l’homme. Le carême se présente comme le temps favorable pour une cure d’authenticité et de dynamisme évangélique. Il s’agit d’opérer une amélioration dans notre manière de penser, de voir, de juger, de vivre et d’agir parce que le Seigneur nous y invite avec des accents de tendresse. (Jl 2,13)

Le carême est aussi un temps providentiel pour changer de cap, pour réagir face à la réalité du mal qui nous défie toujours. Le prophète Joël ouvre la liturgie du mercredi des cendres par cette invitation : "Revenez à moi de tout votre coeur".

Lire la suite : Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle (Mc 1,15)